Comment sont sélectionnées nos putes au tel ?

Parce qu’être une salope au téléphone ne s’improvise pas, nous ne recrutons que sur des dossiers bien remplis ! Que voulons-nous dire par là ? Et bien que nous ayons une méthode de recrutement qui est bien particulière mais qui marche toujours aussi bien. Être une salope n’est déjà pas un mal pour nous, bien au contraire et on peut trouver d’autres synonymes qui font exactement le mental d’une bonne salope : libertine, femme exhibe, nymphomane… il y a de tout et voulons toujours plus de profils variés pour les salopes que nous proposons par téléphone. Dans l’immédiat, notre recherche s’accentue plus sur les salopes soumises et c’est pourquoi nous utilisons donc ce terme qui peut sembler grossier à certaine. Il vous faudra avoir un bon mental, savoir vous exécuter mais le plus important peut-être est de devancer aussi les demandes et envies de vos interlocuteurs. Dans le cadre de la soumission, il pourra vous être demandé des choses qui sont particulièrement hard. Pour cela, vous n’êtes obligées à rien, mais si vous êtes une réelle soumise, vous savez que votre anonymat est protégé et que donc vous pourrez vous épanouir dans ce type de relation qui sont souvent inscrites sur la durée, contrat d’appartenance à un maître oblige. Si vous ne souhaitez qu’un seul maître dominateur, aucun souci : il n’y a pas d’horaires fixes, vous travaillez quand bon vous semble et vous êtes chez vous bien installée pour pouvoir répondre à ses messieurs. Nous attendons des soumises donc d’être véridique et de réellement s’exécuter. Si vous préférez la soumission soft, cela est tout à fait possible aussi mais sachez que nous faisons obligatoirement passer un entretien par webcam afin de vous voir de plus près et nous assurer que vous êtes la salope qu’il nous faut. Nous n’avons rien contre les étudiantes mais ce travail n’est pas un job étudiant. Vous devez forcément avoir une autre activité pour pouvoir garder le téléphone rose que comme un petit jardin secret où vous pouvez lâchez prise après une dure journée. Si vous êtes trop fatiguée, ne forcez pas, mieux vaut remettre au lendemain. Si vous êtes « sous contrat » avec un maître, à vous de vous débrouiller avec lui question horaire. Encore une fois, nous n’avons absolument rien contre le fait que vous soyez une salope soumise à la recherche d’appartenance à un mâle dominant, tant que cela vous plait alors nous seront satisfait et espérons que vous trouverez sur le téléphone rose gratuit votre bonheur. Pour les autres, faites un tour sur les dernières salopes connectées du moment pour faire votre choix !