Morceaux choisis de moments de dial sexe au telrose :

Le bêtisier du téléphone rose, il fallait l’oser ! Voici quelques petites anecdotes marrantes dans le métier des animatrices de tel rose ou autrement dit, nos libertines passionnées qui répondent à vos appels téléphoniques tous les jours. L’une des meilleures et notre préférée est quand un mari un peu désabusé arrive tout simplement à trouver le numéro de tel rose de sa femme pour l’appeler en direct. Elle, ne se doutant de rien, répond donc à ses questions et ses questions étaient… très intimes comme l’ont peut s’attendre sur du tel sex mais pas à ce point ! Tout était porté sur les fantasmes cachés de la demoiselle et ce qu’elle n’avouerait jamais à son mari. « J’aime être traitée comme une salope, j’aime quand mon mari me tient par les cheveux quand il me culbute mais il ne le fait jamais assez fort pour que j’en profite alors que toi, je sens que tu serais capable de me faire décoller au 7ème ciel en me baisant à fond comme une bonne salope ». Notes bien prises, nous ne vous racontons pas la suite car elle se devine : monsieur a pu contenter madame comme il se devait et lui avouera plus tard qu’il avait été l’un de ses appelants en masquant sa voix avec un peu de papier toilette sur le combiné ! Dans les autres appels peu banals, un petit plaisantin à réussit à mettre en relation une de nos animatrices avec… le numéro des pompiers ! La conversation a été pour le moins étonnante, notre libertine croyant à un jeu de rôle et persistant donc dans le jeu du « je suis en chaleur, j’ai bien besoin d’un pompier, ma chatte est en feu ! ». Bien évidemment, cela ne s’est pas bien terminé pour le plaisantin en question puisque les pompiers ont pu repérer l’appel et l’amande a été très salée pour lui. Un conseil, ne jouez pas à cela ! Un autre a réussi à mettre en communication 2 de nos hôtesses, chacune pensant que l’autre était bisexuelle et donc assumant le rôle. La conversation à durée… 4h30 !! On peut dire qu’il en a été dit des choses et que bien sûr l’auteur du canular a du bien en profiter. Toujours dans le bêtisier du téléphone rose, il y a parfois des personnes qui prennent très au sérieux leur jeu de rôle et l’un de nos utilisateurs voulait absolument tout savoir de la mère Noël en se faisant passer pour le père Noël : How How How… Obligée de respecter les désirs de son interlocuteur, notre animatrice a eu énormément de mal à garder son sérieux et devinez quoi ? Chaque année ce client très mystérieux revient le 24 décembre et appel l’une de nos animatrices : une curieuse façon de nous souhaiter un joyeux noël. Cet utilisateur de notre dial sexe est devenu une légende et chacune s’attend désormais à son appel si elles travaillent le 24 décembre au soir, nous en sommes à la 6ème année consécutive ! Qui a dit que le téléphone rose devait toujours être sérieux ?