J’ai toujours eu des fantasmes un peu tordus. Je n’ai pas de honte à vouloir explorer tout ce que la sexualité peut m’apporter comme épanouissement, mais ce n’est pas toujours évident de d’assumer avec sa moitié. Pendant longtemps, j’ai multiplié les plans cul, c’était plus facile de proposer un fetish à son amante du moment ! Au pire, s’il y avait clash, je passais à une autre meuf.

Fini les bêtises ! Ben oui, je suis dans une relation sérieuse en ce moment et ma copine n’est pas très portée sur les excentricités sexuelles. La seule fois où je lui ai demandé de me dominer au lit, par jeu, elle m’a traité de fou. C’est à partir de ce moment que j’ai passé de plus en plus de temps sur le telrose, cherchant ailleurs les sensations fortes qui m’étaient impossibles de découvrir dans mon couple.

Je me suis sodomisé à l’aide d’une carotte sur les ordres d’une maitresse au tel rose sm !

Vous l’avez compris, ce qui me fait vriller le cerveau, c’est le BDSM. C’est un plaisir de contacter d’authentiques dominatrices sur leur numéro privé pour vivre avec elles des scénarios coquins, des dressages virtuels… les profils proposent sur le tel rose hard sont très crédibles, mais la soumission à distance est surtout une affaire de plaisir cérébral. En effet, il est impossible de sentir le cuir du martinet d’une femme claquant sur son cul avec juste un téléphone !

Le tel rose SM n’est qu’une affaire de mise en scène, un simple moyen de se branler avec une voix féminine en phase avec nos envies… mais avec l’impossibilité d’une prise en main réelle ? C’est ce que je croyais. Car lorsque je suis tombé sur Mistress Fanny un soir de grosses envies coquines, je ne savais pas que j’allais goûter au SM comme jamais.

Des défis bien réels à réaliser en direct pendant un dial avec une domina

Cette queen fétichiste ne s’est pas lancée dans un roleplay imaginaire comme les autres hôtesses. Cela ne m’aurait pas déplu, les filles sont d’excellentes conteuse d’histoires sadomaso et cela suffit généralement à mon plaisir…

Non, cette fois-ci, ma salope au telephone de jeu m’a demandé ce que j’avais dans mon bac à légumes. Elle m’a demandé si j’avais déjà été sodomisé avec un gode ceinture. Je lui ai avoué que mon anus été vierge, elle m’a alors ordonné d’aller prendre une carotte dans le frigo.

En suivant ses directives au tel rose hard, j’ai dû me fourrer le légume dans le cul et stimuler ma prostate ! Légère douleur mais surtout beaucoup de plaisir… j’ai fini par éjaculer sans même avoir touché ma teub.

L’histoire ne s’est pas arrêtée là ! Cette salope domi m’a ensuite demandé d’aller prendre un ceinturon pour m’autoflageller et m’accrocher des pinces à linges sur les bourses. J’ai dégusté ! Mais allez savoir, je l’appelle maintenant très régulièrement pour évoluer en bonne lope soumise !

PLAN DU SITE - Le NUMERO TEL ROSE qui te fait du bien !

E-mail : support@neoeditions.fr - Téléphone : 04 88 10 00 25
Joindre la rédaction ou proposer un partenariat : marketing@neoeditions.fr